Rouge

JGL : Trikhographie, série rouge 1

JGL : Trikhographie, série rouge 1

Dans le mythe du roi Nisos et de sa fille Scylla la couleur du cheveu joue un rôle important.
Nisos possédait une chevelure blanche dans laquelle poussait un cheveu rouge garant selon les Parques, de son immortalité & de la sécurité de sa ville Nisa (Mégare).
Lors du siège de celle-ci par Minos, roi de Crète, venu venger la mort de son fils, Scylla tomba amoureuse de lui & pour obtenir ses faveurs elle choisit de trahir son père. Profitant de son sommeil elle lui coupa son fameux cheveu, lui ôtant la vie et condamnant sa ville à la défaite.
Minos, après s’être unit à Scylla refusa de l’emmener en Crète, le parricide lui faisant horreur. Scylla suivit son bateau à la nage & s’y accrocha. Mais son père métamorphosé en aigle des mers, s’abattit sur elle en la lacérant de ses serres & de son bec acéré. Elle lâcha prise & fut transformée en aigrette (Ciris).
Relatée par plusieurs auteurs anciens, « Ciris » devint le titre de la huitième « Métamorphose » contée par Ovide. Ce mythe rappelle la légende de Samson & Dalila ainsi que d’autres légendes d’Irlande ou du pays de Galles.

Ce sont toutes des variations d’un même thème : La rivalité entre le roi-soleil & la déesse-lune.
Le roi sacré dont la force réside dans ses cheveux, parce qu’il représente le soleil & que ses cheveux en évoquent les rayons, est trahi par une femme (Scylla-Dalila), qui personnifie la déesse-lune, & qui lui coupe les cheveux.

Elle est ensuite transformée  en aigrette ou en chouette, selon les légendes.